Sortie sur la Meurthe du 08.11.12

Publié le par Ben

Sortie sur la Meurthe du 08.11.12

Nous nous sommes retrouvés avec Dim vers 10h00 sur place. On commençait à préparer nos montures pour le manié quand Dim se prend son trident dans le majeur. Nous sommes donc obligés d'aller chez le médecin pour le faire enlever.

Une heure plus tard on est sur les berges et la Meurthe étant trés haute compte tenu des derniers jours de pluie et cet incident, on se dit que cette partie de pêche est mal partie.

On trouve un 1er poste où il n'y a pas trop de courant et là Dim sort trés rapidement un gros chevesne d'environ 50 cm.

On décide de changer d'emplacement et on retombe sur un autre secteur assez calme , alors on s'arrête là. 1ers lancés et je me fais suivre par un beau brochet mais qui stoppe son attaque juste au bord de la berge puis plus rien. Je demande à Dim d'essayer à ma place au cas où et pareil, le brochet se pointe mais nous laisse juste l'aperçevoir ; il doit faire minimum 70 cm et il est trés malain celui-là. On décide de mettre les bouchons, peut-être que nous aurons plus de chance qu'au manié. Je mets un beau gardon et au bout de quelques minutes, j'ai une filée d'enfer : le bouchon coule bien et part 4 mètres plus loin alors on attend un peu et puis, et puis plus rien. En ramenant, le vif est toujours là et est à peine touché. Mystère ! Nous reviendrons une autre fois.

Sortie sur la Meurthe du 08.11.12

Le temps passe et nous nous rendons dans un dernier coin car la nuit tombe vite. Dim touche tout de suite un brochet au manié mais le décroche ; il a pris le vif juste en dessous du trident et lui a coupé tout l'arrière. Plus rien au manié alors on remet les bouchons et j'ai une filée trés vite mais je ne suis pas sur place alors c'est Dim qui se charge de sortir un brochet de 60 cm, peut-être le même ?

Sortie sur la Meurthe du 08.11.12

Je vais faire également un chevesne d'environ 40 cm au manié et nous nous arrétons là car la nuit tombe. Finalement ca ne se termine pas si mal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article